Bouteilles à la mer

La partialité d\’un texte vous a heurté? Votre courrier n\’a pas été publié? Faites-le paraître ici, et faites connaître à un large public votre opinion refusée ou escamotée ailleurs.

  • Catégories

  • janvier 2007
    L M M J V S D
    « Déc   Fév »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

2007-01-11 Article très tendancieux

Posted by moise sur 2007-01-11

Envoyé au journal du mardi.

Monsieur le Rédacteur en Chef,

L’article de Mme Malika Es-Saidi, « La Tentation d’Israël », paru dans le Journal du Dimanche du 9 janvier appelle de ma part une réaction.

En parlant d’une recherche d’identité de la part de la Communauté juive, Madame Es-Saidi l’accuse de double allégeance. Elle imagine sans doute un « complot des sages de Sion » ourdi par la communauté juive qui serait israélienne avant tout.

Pour Mme Es-Saidi ce serait le CCOJB et la communauté juive de Belgique qui seraient responsables de l’importation en Belgique du conflit du Moyen-Orient.

Hé oui on ne compte plus les mosquées attaquées, les imams et religieux musulmans pris à partie, les voiles que les Juifs arrachent aux femmes musulmanes. Toute cette violence gratuite qui incite et oblige les autorités de notre pays à protéger les lieux de culte, les écoles et les centres islamiques. Nous le savons tous, n’est-ce pas.
Et, bien entendu, pendant ce temps, les Juifs se baladent ostensiblement, kippa sur la tête, étoile de David au cou, vont dans leurs synagogues, leurs écoles, leurs centres communautaires sans aucun problème ni aucune protection. Pourquoi faire?.

L’antisémitisme, décrié par Madame Es-Saidi, n’est-elle pas une conséquence de l’importation de ce conflit en Belgique? Qui en est responsable? Certainement pas l’ensemble de la communauté musulmane composée, dans son immense majorité, de gens pacifiques et éminemment respectables, mais une petite (et très agissante) minorité islamique qui croît et dont les musulmans sont, peut-être, les premières victimes.

Le fait que la majorité de la communauté juive (signalons que l’UPJB, si chère à Madame Es-Saidi puisqu’une partie de son article lui est consacré ne représente que quelques individus égarés, juifs de naissance peut-être, mais viscéralement anti-israéliens) est fortement attachée à l’existence de l’Etat d’Israël est-il condamnable? Demande t-on à un enfant d’aimer seulement un des ses parents? L’Etat d’Israël est essentiel pour les Juifs. Jérusalem est mentionnée près de sept cents fois dans nos Ecritures, jamais dans le Coran. Nous aimons Israël et ceci ne nous empêche nullement d’être des citoyens exemplaires du pays dans lequel nous vivons, respectueux de ses lois. « Fais le bien de ta cité » nous commandent nos sages qui ajoutent, « dina de malkuta, dina »: la loi de ton pays est la Loi. Voit-on ces injonctions, vieilles de trois mille ans, ailleurs?

Madame Es-Saidi veut ignorer que Juif ne veut pas dire Israélien. En nous faisant ce mauvais procès, elle attise l’antisémitisme et jette la suspicion sur la communauté juive.

Madame Es-Saidi ne voit pas dans les élections au CCOJB la démocratie qui régit la vie communautaire juive, comme celle des pays dans lesquels nous vivons. Quatre candidats. Il n’y a pas chez nous, fort heureusement, des scores « démocratiques » frisant les 100 % ! Non, elle ne relève que l’attachement à Israël. Oui, c’est vrai, nous sommes attachés à Israël, mais ce n’est pas tout.

La communauté juive défend ses valeurs traditionnelles de respect, de tolérance, de main tendue. Elle entend établir des ponts avec les autres communautés. Si, lors de ces discussions, le Moyen-Orient vient sur la table, cela n’en fait pas le seul sujet et ce sujet est usuellement abordé par nos interlocuteurs.
Mais Madame Es-Saidi ignore, volontairement ou non, que les Musulmans de Belgique font leur le combat des Palestiniens. En tout cas, elle ne leur reproche pas cet attachement à la « umma », la communauté musulmane au sens planétaire du terme.

Nous avons vu le CCOJB présent lors des manifestations qui suivirent l’assassinat de cette malheureuse famille marocaine. Nous avons vu le CCOJB protester lorsque des Musulmans se font agresser (jamais par des Juifs signalons-le) mais, Madame Es-Maliki me rectifiera peut-être, je n’ai pas souvenance de protestations de représentants de la communauté islamique (ni de ce groupuscule qu’est l’UPJB) lorsque des jeunes Juifs, ou des rabbins se font agresser. Et ceci arrive régulièrement.

Mme Es-Saidi a frappé aux mauvaises portes pour avoir ses renseignements sur la communauté juive. Un journaliste qui n’interroge que des gens qui ne représentent qu’eux-mêmes, ce qui est le cas de l’UPJB, donne-t-il une image exacte. Une question: agit-elle de même lorsqu’elle écrit sur le monde musulman? Non, car une fatwa est si vite lancée!

J’espère que vous porterez à la connaissance de vos lecteurs ce qui précède.

Veuillez agréer, Monsieur le Rédacteur, l’assurance de mes meilleurs sentiments.

M.R.

l’article original se trouve ici.

Une Réponse to “2007-01-11 Article très tendancieux”

  1. Ce journal s’est déjà fait accuser d’antisémitisme

    et le redacteur en chef l’a confirmé publiquement.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s