Bouteilles à la mer

La partialité d\’un texte vous a heurté? Votre courrier n\’a pas été publié? Faites-le paraître ici, et faites connaître à un large public votre opinion refusée ou escamotée ailleurs.

  • Catégories

  • décembre 2006
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

2006-12-22 Divorcer vite fait!

Posted by lezersbrieven sur 2006-12-22

Objet : Opinion – Divorcer vite fait ! parue le 7 décembre 2006 dans La Libre Belgique sous la plume du Professeur RENCHON

Si je suis tout à fait d’accord avec les conclusions du Professeur RENCHON au sujet du projet de loi réformant le divorce, je ne peux, comme lui, voir là un excès de l’idéologie néolibérale. On peut accuser Madame ONKELINX de beaucoup de choses mais certainement pas de néolibéralisme!

Celui-ci, doctrine économique, même s’il les favorise, n’a rien à voir avec les fameux « trois T » (Tout – Tout de suite – Tout le temps) qui ne sont que l’expression du matérialisme ambiant, exacerbé par les débordements de mai 1968 depuis lesquels il est devenu interdit d’interdire !

Je pense plutôt, et cela on doit le souligner, que ce projet de loi n’est jamais qu’une attaque de plus contre la valeur familiale, ce qui fait partie de la stratégie normale et habituelle de la gauche à laquelle appartient la Ministre de la Justice.

Rappelons que la gauche s’appuie essentiellement sur le concept d’égalité, alors que la droite, elle, favorise plutôt la liberté.

Or, il n’y a pas de plus grand facteur générateur d’inégalités que la famille : ce sont les différences de culture, d’éducation, de revenus, d’intelligence, de travail, entre les familles, qui, transmises aux enfants, génèrent d’office de grandes inégalités. Il est donc indispensable, pour la gauche, de diminuer, voire d’étouffer au maximum l’influence familiale sur les enfants.

Pour arriver à ce résultat, on se souvient des expériences tentées en Union Soviétique, où l’on séparait dès leur naissance les enfants de leurs parents pour les faire élever, dans la plus stricte égalité, par des institutions d’Etat.

En Belgique, nous n’échappons pas à cette stratégie avec les attaques incessantes que la gauche mène, le plus souvent avec succès, contre la famille et le mariage.

Rappelons le vote par un gouvernement de centre gauche, du cumul des revenus des époux, pénalisant financièrement lourdement les gens mariés. Ce n’est que sous la pression des libéraux que la justice en ce domaine vient d’être enfin totalement rétablie.

Ensuite, contrairement à la France, notre gauche a réussi à concrétiser l’amalgame entre le mariage hétérosexuel et union homosexuelle, avec les dérives qui ont immédiatement suivies comme, puisqu’il s’agit d’un « mariage » et que qui dit mariage dit enfant, le droit à l’adoption exigé par les homosexuels, ravalant l’enfant au niveau d’objet de consommation sans se soucier nullement de ses exigences et besoins en matière psychologique et affective.

Le divorce facile, menant aux familles recomposées avec tous les problèmes qu’elles posent, entre parfaitement dans cette ligne qui vise à saper au maximum l’influence familiale.

On commence d’ailleurs à percevoir de plus en plus les dégâts sociétaux que le déclin de l’autorité parentale génère.

Je conclurai par un mot de Jacques ZEEGERS : « au niveau politique, il conviendrait de reconnaître le rôle essentiel de la famille comme base de la société et non de la marginaliser en prônant des modèles alternatifs soi-disant équivalents ».

Léon-Pierre DAVID

l’article du prof. Renchon:

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :