Bouteilles à la mer

La partialité d\’un texte vous a heurté? Votre courrier n\’a pas été publié? Faites-le paraître ici, et faites connaître à un large public votre opinion refusée ou escamotée ailleurs.

  • Catégories

  • octobre 2006
    L M M J V S D
    « Sep   Nov »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

2006-10-18 La RTBF se plante encore une fois !

Posted by lezersbrieven sur 2006-10-18

La RTBF: se plante encore une fois !

Monsieur,

Contrairement aux autres médias la RTBF à l’habitude (et la grossièreté) de ne pas répondre à sa correspondance.

Si je vous écris ce n’est donc pas dans l’attente d’une réponse, c’est simplement pour envoyer une copie de cette lettre à d’autres (nombreux) auditeurs critique de la RTBF et de sa propagande antisémite (« antisioniste »)

Les faits : au journal parlé de ce midi le 18/10/2006 des « envoyés spéciaux » au Sud Liban (tiens ? pourquoi pas en Israël) inspectent les dégâts causés par la guerre, que la RTBF, dans une émission précédente (17/10/2006 qualifiait) de « déclenchée par Israël » alors que tout le monde sait (cfr notamment les propos du Secrétaire Général de l’ONU) qu’elle a été déclenchée par une milice libanaise.

Ces correspondants interviewent une libanaise qui nous « déclare » que les gens de son village vont se recueillir sur des tombes ; elle ne sait pas lesquelles sont des tombes de combattants et lesquels sont des tombes de « civils ».

Elle dit que c’est un « secret » et que personne ne le sait, même après leur mort.

Elle dit entre autre que ces « combattants » ne se distinguent en rien des autres habitants, qu’ils exercent un métier normal, etc…..

Conclusion : quand on fait de la propagande il faut bien le faire et avoir de la mémoire. Pendant la guerre de Liban cette même RTBF nous abreuvait de chiffres abondants et « précis » (mais donc fantaisistes) concernant des victimes « civiles ».

D’où tenait-elle ces chiffres alors que les Libanais eux mêmes nous déclarent ne pas savoir distinguer les victimes « combattantes » ou « civiles » ?? (« c’est un secret »)

Comme quoi la RTBF a certaines difficultés à distinguer entre information et propagande (anti-israélienne bien sûr)

Heureusement elle a perdu toute crédibilité, et une grande partie de son audience.

Nous nous en réjouissons

Pour le B’Nai B’rith

Une Réponse to “2006-10-18 La RTBF se plante encore une fois !”

  1. Madame,
    Je tiens à vous remercier d’avoir eu cette fois -ci l’élémentaire courtoisie de me répondre.
    Je vous remercie auss de m’avoir communiqué le texte exact.
    Celui-ci confirme bien ce dont je me rappelais; je cite votre propre texte:
     » ….c’est une personne à double face, la face qu’on connaît et la deuxième face qui est gardée secrète, très secrète, et qu’on ne peut même pas découvrir après leur mort ».
    Ma question reste donc pertinente, et sans réponse: si tout celà est tellement secret et que personne ne sait qui est un « civil » et qui est un « combattant » , sur quelles sources se basait donc la RTBF pour nous inonder de chiffres sur de soit-disant « victimes civiles »?
    Dans l’attente d’une réponse précise je continue à penser que la RTBF est ( volontairement ou non ) crédule et se contente, en guise d’ information, de nous retransmettre de la propagande, que ce soit en images (cfr. les aveux de Reuter) ou en chiffres manipulés.
    Avec mes salutations distinguées,
    Pour le Bnai Brith,
    —– Original Message —–
    From: Francoise DE THIER
    Sent: Friday, October 20, 2006 4:41 PM
    Subject: Re: RTBF 18 oktober 2006
    Monsieur,
    Je transmets votre courriel à M. Dominique d’Olne, Directeur de l’Information Radio, ainsi qu’à M. Yves Thiran, Directeur de l’Information et de l’Ethique de la RTBF.
    Nous enregistrons vos remarques concernant une séquence du journal parlé du 18 octobre 2006.
    Vous en trouverez la retranscription exacte ci-dessous et pourrez constater que le contenu des propos est sensiblement différent de ce que vous indiquez.
    Veuillez croire en mes sentiments distingués.
    *LIBAN

    Chapeau Cana

    Deux mois après le cessez-le feu au Liban, les populations chiites du sud du
    pays continuent de prier leurs morts : comme à Cana ou un bombardement
    israélien a coûté la vie a 27 civils en juillet dernier. Les familles viennent
    se recueillir tous les soirs sur les tombes des civils et des combattants du
    Hezbollah. A Cana, le reportage de Maryse Jacob et Miguel Allo…

    NETIA 1457712

    TEXTE

    – » Sur la tombe des morts, c’est un rituel, les parents viennent tous les
    soirs, lire le Coran pour la paix et le repos de l’âme des personnes perdues.
    – »

    – Tout ça, c’est nouveau en fait ? Ces tombes qui ont été construites ?

    – » Ce sont les tombes des martyrs qui sont morts pendant la guerre. Cette terre
    n’était en rien un cimetière, c’est suite à leur mort, qu’elle est devenue un
    cimetière. Ils lisent le Coran. Il faut forcément que ce soit avant le coucher
    du Soleil. Les deux tombes en avant, ce sont les combattants. On sait
    uniquement qu’ils sont morts pendant le combat, jamais comment, jamais où,
    c’est secret, donc, durant leur vie, ça a toujours été secret, après leur mort,
    ça reste secret.
    Mais en fait, c’est après sa mort qu’on sait qu’il est combattant. Mais c’est
    une personne qui connaît tout le monde, que tout le monde connaît, qui fait sa
    vie normalement, qui a son travail. C’est si vous voulez, c’est une personne à
    double face, la face qu’on connaît, que tout le monde connaît et la deuxième
    face qui est gardée secrète, très secrète et qu’on ne peut même pas découvrir
    après leur mort.- » FIN

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :