Bouteilles à la mer

La partialité d\’un texte vous a heurté? Votre courrier n\’a pas été publié? Faites-le paraître ici, et faites connaître à un large public votre opinion refusée ou escamotée ailleurs.

  • Catégories

  • octobre 2006
    L M M J V S D
    « Sep   Nov »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

2006-10-04 Tout un monde de diplomatie antisémite

Posted by lezersbrieven sur 2006-10-04

Messieurs,

En tant que lecteur assidu de votre mensuel j’ai été très étonné de lire une critique d’un livre de Wim De Neuter dans le n° Le Monde Diplomatique d’octobre 2006.

Je ne comprends pas que vous donniez la parole à cette personne qui confond anti-sionisme avec antisémitisme, mais votre ignorance à son sujet est compréhensible par le manque d’information à son sujet.

Il s’agit d’une personne qui dans son article intitulé « 100 ans de colonisation » dans l’exemplaire 2 /2002 de Vrede utilise des informations à la page 61 qui s’avèrent être tirées (ô hasard !) du livre nazi de Gert Wunsch de 1939.

C’est la même personne qui a fait l’éloge du livre antisémite, sous le couvert d’anti-sionisme, de Peter Edel : « In de schaduw van de Ster » (Dans l’ombre de l’étoile), même si ce dernier aime à citer Israel Shamir comme référence de base. Tout spécialiste du Moyen-Orient sait que ce Shamir est un antisémite de droite, adulé par eux, qui a pris un pseudonyme juif.

Un anti-sioniste véritable comme Gie van den Berghe et qui ne peut être suspect d’antisémitisme a dénoncé clairement ce livre antisémite glorifié par votre correspondant en Belgique

voir :
www.serendib.be/
Ce personnage a d’ailleurs quitté l’ONG où il sévissait connu par des actes dénoncés comme étant antisémites par le Centre Simon Wiesenthal ainsi que par Oxfam International.

Afin que votre journal conserve sa crédibilité anti-raciste auprès de vos lecteurs il serait recommandé de publier cette mise en garde contre Wim De Neuter.

D. V.

Une Réponse to “2006-10-04 Tout un monde de diplomatie antisémite”

  1. l’article de Wim De Neuter se trouve sur:
    http://www.monde-diplomatique.fr/2006/10/DE_NEUTER/14044
    « En tant que juive, j’ai droit à la nationalité israélienne en vertu de ma seule appartenance ethnique. » Avec cette certitude, Susan Nathan débarque en 1999, à l’age de 56 ans, en Israël. Issue d’une famille juive, de nationalité anglo-sud-africaine, elle a « la tête encore pleine d’idées romantiques sur le sionisme et l’Etat juif » : « Une terre sans peuple pour un peuple sans terre », « Nous avons fait fleurir le désert »…

    A Tel-Aviv, l’auteur découvre qu’Israël compte aussi un grand nombre d’« étrangers », un million d’Arabes soumis à un système d’apartheid, au racisme et à la discrimination au quotidien, citoyens non d’une démocratie, mais d’une ethnocratie. Un cinquième de la population israélienne vit avec un statut de citoyens de seconde zone, méconnus, méprisés, discriminés. Nathan quitte Tel-Aviv pour s’installer en Galilée, à Tamra, une ville « arabe » de vingt-cinq mille habitants qui lui apparaît comme un « camp de réfugiés de l’intérieur ». Pour les dirigeants et l’élite de l’Etat d’Israël, ce témoignage d’« un voyage au-delà de la ligne de démarcation ethnique » est des plus accablants.
    Wim De Neuter.
    —-
    Un tissu de mensonges!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :