Bouteilles à la mer

La partialité d\’un texte vous a heurté? Votre courrier n\’a pas été publié? Faites-le paraître ici, et faites connaître à un large public votre opinion refusée ou escamotée ailleurs.

  • Catégories

  • août 2006
    L M M J V S D
    « Juil   Sep »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

2006-08-10 « Lorsque que quelqu’un te dit qu’il va te tuer, crois-le »

Posted by lezersbrieven sur 2006-08-09

Courrier de lecteur envoyé le 9 août.

« Lorsque que quelqu’un te dit qu’il va te tuer, crois-le » (Menahem Begin)

Monsieur le Redacteur en chef,

Permettez-moi de vous citer cette phrase que l’on prete a Menahem Begin mais que l’Histoire n’a jamais dementie.

Je suis surpris que La Libre Belgique trouve toujours de la place pour des courriers, opinions etc… qui demonisent Israel et presqque jamais pour ceux qui sont en sa faveur.

Preuve nous en est donnee aujourd’hui encore avec cette reaction, pour le moins sulfureuse, de Jamel Es Samlri : »Israel, cavalier de l’Apocalypse ».

Permettez-moi de vous signaler que ce texte est deja paru dans au moins trois sites internet dont le moins que l’on puisse dire est qu’ils se font un devoir de demoniser Israel : Indymedia, Oumma.com et Bellacio.

Mr Es Samri parle du choc des civilisations. Il est reel. C’est le choc du monde libre contre le nouveau fascisme, le fascisme vert de l’islam radical. Cet islam radical qui essaie d’imposer, en Europe, en Occident, son mode de vie. Cet islam radical qui demande qu’il y ait, en, Italie, des plages reservees aux femmes. Non. (attendez, ce sera sans doute exige pour Knokke et la cote belge). Que less crucifix soiient retires des chambres d’hopital ou des ecoles italiennes Que les sapins de Noel soient bannis des ecoles comme cela a ete demande en France. Que des ecoles publiques belges soit mises au regime « hallal » musulman.

Tentez donc, en terre d’islam, d’exiger des droits pour des minorites ! Tenbtez d’arborer une crois dans cerains pays musulmans ? Les lieux de cultes chretiens sont interdiuts en Arabie saoudite (des dizaines de malheureux croupissent en prison) ou attaques comme en Egypte. Nous le voyons tous les jours avec la fuite des Chretiens d’Irak, de Palestine, du Liban. Et je ne parle pas des Juifs qui ont ete chasses des pays arabo-musulmans où ils habitaient bien avant l’invasion arabe du VIIe siecle.
Le statut de dhimmis a existe dans ces pays pendant 13 siecles et la rouelle, rappelons-le, est une invention musulmane (piece de tissu de couleur bleue pour les chretiens, jaune pour les juifs).
Une des premieres declarations du Hamas a la suite des elections palestiniennes a ete de demander le retablissement de la charia, le code de loi islamique diffcilement compatible avec la democratie (a moins que l’on accepte la lapidation pour la femme adultere et l’amputation de la main ou de la jambe pour le voleur, sevices qui sont encore en vigueur dans des pays « en danger » – comme le dit Mr Es Samri – tel l’Iran ou democratique, tel l’Arabie Saoudite.).

Que Mr Es Samri n’aime pas Israel ni les Etats-Unis c’est son droit. Qu’il se fasse l’adept du nouveau fascisme, le fascisme vert, c’est aussi sont droit. QUe La Libre Belgique s’en fasse l’echo (comme elle se fait regulierement, sinon systemqtioquement l’echo de positions telles que celles de MM Es Samri ou NIco Hirtt) derangent car elles donnent l’impression que la Libre Belgique n’est pas si libre que cela et que ce journal d’obedience catholique est en train de renouer avec les vieux demons.

La critique d’Israel est une chose que j’accepte. La critique systematique devient du parti pris, partial et desinformateur. Est-ce la le role de La Libre Belgique ?

Permettez-moi de vous signaler trois ouvrages que vous ne lirez sans doute pas car ils sont « politiquement incorrects »

Sous le joug du croissant, Juifs en terre d’islam, de Moise Rahmani (ed. de l’Institut Sepharade europeen, Bruxelles)
A l’ombre de l’Islam, minorites et minorises collectif (une berbere laique, Myriam Demnati, un kabyle chretien, L.S.A Oulahbib, un nationaliste egyptien, Masri Feki et moi-meme, juif sepharade (ed. Filipson, Bruxelles)
L’Exode oublie, refugies juifs des pays arabes, de Moise Rahmani, reedite d’ici quelques jours par les ed. Luc Pire)

Je vous ai cite cette phrase de Menahem Begin : « Lorsque que quelqu’un te dit qu’il va te tuer, crois-le  » Apres des appels au meurtre d’Israel, j’ai peur de lire, un jour, dans voyre journal, de veritables appels au judeocide

Moise Rahmani
Ecrivain

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :